• Vous passez votre vie avec lui. Vous le voyez tous les jours, et pourtant, il y a bien des choses que vous ne savez pas encore sur votre corps.

    1.Un bon paquet d’atomes

     

    1. Un bon paquet d’atomes

    Vous vous trouvez trop petit? Sachez que votre corps est constitué de 7 000 000 000 000 000 000 000 000 000 d’atomes, soit sept milliards de milliards de milliards d’atomes. Ça va mieux? Vous vous sentez plus grand tout à coup, n’est-ce pas? Sachez aussi que 65 % de ces atomes sont de l’oxygène, 18 % du carbone et 10 % de l’hydrogène. Au total, notre corps est composé de 24 sortes d’atomes différentes. Mais comme chaque atome est composé d’abord de vide, nous sommes donc constitués à 99,9999 % de vide.

     

    2. Plus vieux que vous ne vous trouvez ridé?

    Ce qui suit ne va pas vous... dérider. Chaque atome qui constitue votre corps est âgé de plusieurs milliards d’années. En effet, puisque dans l’univers rien ne se perd ni ne se crée, nous sommes composés d’atomes qui datent du Big Bang... majoritairement des atomes d’hydrogène, vieux de 13,8 milliards d’années. Les atomes de carbone et d’oxygène, qui constituent aussi notre corps, sont plus jeunes : à peine 12 milliards d’années. Votre corps est donc plus vieux que votre conscience. Ça fait drôle, n'est-ce pas?

     

    3. Aussi poilu qu’un singe

    Si l’être humain se différencie du singe, ce n’est pas du fait de sa pilosité. Notre corps compte à peu près le même nombre de poils qu’un chimpanzé, contrairement à la formule qui dit que « l’homme est un singe nu ». La différence entre lui et vous, c’est que vos poils se voient beaucoup moins que les siens... fort heureusement! De manière générale, nous partageons 99 % de notre patrimoine génétique avec le chimpanzé. Et nous exprimons nos émotions avec les mêmes expressions faciales, avec ou sans barbe!

     

    4. Pas si chatouilleux

    Vous êtes chatouilleux? Pourtant, il y a une personne qui ne pourra jamais vous chatouiller : vous-même! Il est impossible de provoquer soi-même ces sensations agréables ou gênantes. Cette impossibilité serait due à la capacité que notre cerveau a de prévoir certaines sensations, et de s’en protéger de manière automatique en les ignorant. Même un robot vous chatouillera davantage que vous-même, selon une étude menée par l’Université de San Diego, où les chercheurs se sont montrés chatouilleux sur la question.

     

    5. Saliver pour soigner

    La salive humaine recèle un antidouleur plus puissant que la morphine, quand il se trouve en concentration suffisante. Des chercheurs de l’Institut Pasteur ont testé l’opiorphine sur des rats : avec un milligramme de ce composant de la salive, ils sont arrivés aux mêmes résultats qu’avec trois à six milligrammes de morphine. Nous pourrions devenir de véritables usines pharmaceutiques quand on sait que la salive produite durant une vie pourrait remplir deux piscines olympiques. Pensez-y la prochaine fois que vous allez nager!

     

    6. Le tour du propriétaire

    Vos cinq litres de sang font le tour complet de votre système vasculaire, et donc de votre corps, toutes les 60 secondes. Ce cycle permet au sang de transporter l’oxygène et tous les nutriments nécessaires à nos cellules. En échange, le sang ramène le dioxyde de carbone et les résidus. Pour accomplir ce travail, notre sang contient 25 000 milliards de globules rouges... qui sont constamment régénérés par notre organisme à raison de 2 millions par seconde. Un travail de titan!

     

    7. Des tonnes à perdre

    Voici de quoi réfléchir si vous pensez avoir quelques kilos à perdre. Les Occidentaux mangent en moyenne 50 tonnes de nourriture durant leur vie. C’est l’équivalent du poids d’une baleine bleue, ou de 100 vaches... Cela représente environ 1,5 kilogramme de nourriture chaque jour. Et nous buvons également 1,5 litre d’eau quotidiennement, en moyenne. Notre corps est potentiellement capable de survivre 30 jours sans manger... mais seulement trois jours sans boire. Au bout de 24 heures, le corps est déjà déshydraté : il perd deux litres d’eau par jour par la transpiration, la respiration et l’urine.

     

    8. Plus petit le soir

    Vous mesurez environ un centimètre de moins le soir que le matin. En effet, notre colonne vertébrale a tendance à se tasser sous l’effet de la gravitation durant la journée. La nuit, une fois allongée, elle peut à nouveau se détendre. C’est pour cela que, si vous vous mesurez le matin, vous vous trouverez plus grand que la veille au soir. On peut vraiment dire que dormir fait grandir! Pour autant, ne restez pas couché durant une semaine, vous ne gagnerez pas sept centimètres.

     

    9. Des yeux d’athlète

    Les muscles qui contrôlent nos paupières se contractent 30 000 fois par jour, ce qui permet à nos yeux de rester humectés... Si vos jambes faisaient autant de foulées, vous pourriez courir un marathon par jour. Des chercheurs japonais affirment que ce mouvement des paupières permet aussi à notre cerveau de se reposer. Cela expliquerait que nous clignons davantage des yeux lors de certains moments de transition, comme après avoir prononcé une phrase, plutôt qu’au milieu d'une phrase.

    10. La peau d’une vie

    La surface de notre peau est équivalente à un peu moins de deux mètres carrés. Chaque centimètre carré de peau recèle un mètre de vaisseaux capillaires sanguins dont le rôle est d’assurer le contrôle de la température de notre corps. La peau d’un humain pèse entre deux et trois kilogrammes. Durant notre vie, nous perdons l’équivalent de 18 kilogrammes de peau. Et malgré toutes ces pertes, cela ne nous empêche pas de trouver qu’on en a trop... sous forme de rides! Quelle injustice, non?

     

    11. Gourmands organes

    Le cerveau d’un enfant de six mois consomme presque la moitié de l’oxygène que son corps absorbe. C’est bien davantage que n’importe quel autre organe de son corps. Chez un adulte, le cerveau et le foie sont les deux grands consommateurs, chacun nécessitant 20 % de l’oxygène ingéré. Le cœur et les reins en ont besoin de deux fois moins. Ces quatre organes, qui pèsent 5 % de notre masse corporelle, utilisent donc près de 60 % de notre oxygène, en raison de leurs dépenses énergétiques bien plus élevées que le reste du corps humain.

     

    12. Le recyclage par les reins

    Vos reins traitent un litre de sang à la minute, soit 180 litres filtrés quotidiennement. De ce total, ils ne rejettent qu'un seul millilitre d’urine par minute, soit 1,5 litre d’urine chaque jour. Dans chacun de ces organes mesurant douze centimètres de haut et six centimètres de large, on trouve un million de néphrons. Chacun de ces tissus est capable de filtrer le sang pour en extraire les déchets à évacuer sous forme d’urine. Le nombre de néphrons varie selon les personnes, mais il reste stable au cours de la vie.

     

    13. Une odeur unique

    L’odeur de votre corps est aussi unique que l’iris de vos yeux ou que vos empreintes digitales. La seule exception concerne les jumeaux, qui sont les seuls à pouvoir retrouver leur odeur chez une autre personne. Ce n’est pas notre sueur qui est directement responsable de notre odeur corporelle. Ce sont les bactéries présentes à la surface de notre peau qui, en consommant notre sueur, produisent des composés chimiques odorants. C’est pourquoi les déodorants s’attaquent à ces bactéries, plutôt que de boucher les pores de notre peau comme le font les anti transpirants.

     

    14. Se digérer l’estomac?

    Non, vous ne pouvez pas digérer votre propre estomac, et ce, même si vous avez très faim! Cela est dû au fait que les cellules de l’estomac sont produites plus rapidement qu’elles ne peuvent être détruites. Un estomac humain peut contenir jusqu’à quatre litres d'aliments, qu’il mettra quatre heures à digérer. Les aliments sont ensuite expédiés dans les intestins pour finir dans le rectum, après plus de vingt heures de trajet. Tout ce temps pour parcourir huit mètres. Pensez-y la prochaine fois que vous êtes bloqué dans un embouteillage!

     

    15. Un cerveau plein d’eau

    Notre cerveau n’est pas cette masse compacte qu’on nous présente parfois à la télévision... Le cerveau est composé à 80 % d’eau; c’est moins que les poumons dans lesquels la proportion atteint 90 %. Savez-vous quel est l’endroit de votre corps qui contient le moins d’eau? Non, il ne s’agit pas des os! Ce sont les tissus adipeux, la masse grasse, qui sont composés à 10 % d’eau. C’est deux fois moins que notre squelette. Au total, 75 % du corps humain est constitué d’eau. La proportion tombe à 50 % chez les personnes âgées.

     

     

     


    votre commentaire
  • 15 choses insoupçonnées qui nuisent à votre sommeil

    On sait déjà qu’il y a certaines choses qui peuvent nuire à notre sommeil, comme de la musique forte ou une luminosité trop forte. Par contre, comme vous le verrez dans cet article, une foule d’autres choses, souvent insoupçonnées, peuvent littéralement gâcher votre sommeil.
     

    Vous êtes un amateur d’oranges

    Manger une orange dans la soirée n’est peut-être pas la meilleure chose à faire. La professeure Karen Carlson de l’Université Harvard suggérait de ne pas consommer d’agrumes avant d’aller au lit. Ceux-ci peuvent notamment vous donner des brûlures d’estomac, ce qui peut gâcher votre nuit.
     

    Votre téléphone dort avec vous

    Beaucoup de gens laissent leur téléphone intelligent sur leur table de chevet quand ils dorment. Malheureusement, ce geste peut être très néfaste pour le sommeil. En effet, la petite lumière bleue qui clignote peut empêcher la production de mélatonine, l’hormone du sommeil, en plus de perturber votre rythme circadien. Résultat : votre sommeil ne sera plus aussi réparateur qu’avant.
     

    Vous ne décompressez jamais

    Si vous passez la journée stressée et que vous ne vous accordez pas de temps à la maison pour décompresser, c’est sûr que vous aurez de la difficulté à avoir un sommeil réparateur. La professeure associée à l’école de médecine de Harvard, Karen Carlson, soutient que le stress est un stimulant et qu’il active des hormones qui agissent contre le sommeil. Même si vous êtes stressé dans la journée et pas le soir, ça peut finir par déranger votre sommeil. Elle recommande de faire quelques exercices de relaxation et de diminuer le stress durant le jour.
     

    Vous souffrez du syndrome des jambes sans repos

    Le syndrome des jambes sans repos se caractérise, selon la Fondation Sommeil, par une envie très forte de bouger ses jambes quand on se trouve dans notre lit ou en situation de repos. Les personnes qui en souffrent ont de la difficulté à s’endormir rapidement et passent des nuits difficiles. Cette maladie est plus commune que l’on croit, car 5 à 10 % des gens en seraient atteints.
     

    Il y a trop de distractions dans votre chambre à coucher

    La chambre à coucher n’est pas le meilleur endroit dans la maison pour mettre un ordinateur ou une télévision. Ce sont des sources de distraction qui pourront vous empêcher de trouver le sommeil en favorisant l’activité du cerveau. Or, pour passer une bonne nuit de sommeil, votre cerveau n’a pas besoin d’être aussi actif. Votre chambre devrait donc contenir le moins de sources de distraction possible. Si vous n’avez pas le choix d’installer un ordinateur à proximité de votre lit, essayez de ne pas vous en servir juste avant d’aller vous coucher.
     

    Vous souffrez d’allergies

    Le rhume des foins est très désagréable, mais saviez-vous qu’il pouvait nuire à votre sommeil? En effet, selon une étude de 2013 de l’Asthma and Allergy Foundation of America, 59 % des gens atteints de rhinite allergique ont indiqué souffrir de troubles du sommeil.
     

    Vous faites des siestes dans l’après-midi

    Faire des siestes dans l’après-midi peut être réparateur pour bien des gens. En revanche, la National Sleep Foundation croit que les siestes ne conviennent pas à tous. Chez certaines personnes, une sieste peut déranger leur rythme circadien, ce qui peut provoquer des insomnies.
     

    Vous avez changé d’horaire de travail ou vous avez un horaire irrégulier

    Si vous avez un nouvel horaire de travail qui vous oblige à travailler plus tôt ou plus tard, ça peut nuire à votre sommeil. Votre rythme circadien, qui est un peu votre horloge interne, peut être perturbé par des changements aussi importants, selon la Mayo Clinic. Ça peut également se produire si vous avez un horaire irrégulier qui vous demande de travailler à la fois de jour, de soir et de nuit. C’est comme si votre corps ne pouvait jamais trouver un « horaire fixe ».
     

    Vous dormez la fenêtre grande ouverte en plein hiver

    À l’inverse, ça ne sert pas à grand-chose de dormir avec les fenêtres grandes ouvertes en plein hiver et de fermer le chauffage. Si vous avez trop froid, vous passerez une nuit agitée et aurez beaucoup de difficulté à obtenir un sommeil réparateur. Il peut faire frais dans votre chambre, mais comme le dit si bien l’expression : trop, c’est comme pas assez.
     

    Vous dormez sous une tonne de couvertures

    La température joue un rôle primordial quand vient le temps de s’endormir. Notre température corporelle perd environ la moitié d’un degré quand on s’endort. Or, si vous avez trop chaud parce que vous dormez sous une tonne de couvertures, vous ne pourrez jamais perdre cette chaleur.
     

    Vous lavez vos draps avec du détergent au citron

    Le citron est souvent associé à la propreté. Cependant, ce fruit est connu pour faire hausser les niveaux d’énergie, en plus d’accroître votre stimulation mentale. En effet, une étude japonaise de 2006 avait trouvé que des rats exposés à l’odeur du citron avaient pris plus de temps à s’endormir que les autres. Peut-être que la concentration de citron dans votre détergent n’est pas suffisante pour nuire à votre sommeil, mais si vous avez remarqué depuis peu que vous avez des nuits agitées sans raison, peut-être que le problème vient de là...

    Vous utilisez votre lit pour autre chose

    Votre lit est le temple du sommeil. Si vous vous mettez à l’utiliser pour travailler avec votre ordinateur portable, regarder la télé ou parler au téléphone, inconsciemment, vous pourrez lui donner d’autres fonctions qui finiront par gâcher votre sommeil. En effet, vous n’associerez plus votre lit uniquement au sommeil, mais à des activités qui vous gardent éveillé.

    Vous faites de l’exercice avant d’aller vous coucher

    Si les études ont déjà confirmé que l’exercice pouvait aider à trouver le sommeil, car il aide les hormones du sommeil, comme la mélatonine, à être plus efficaces, faire de l’exercice juste avant d’aller se coucher peut provoquer une situation inverse. En effet, votre jogging ou votre séance de musculation peut avoir un effet stimulant, ce qui vous empêchera d’avoir une bonne nuit de sommeil. Le mieux, c’est de s’entraîner le matin pour aider votre rythme circadien.
     

    Vous mangez trop

    Se coucher le ventre vide peut vous empêcher de bien dormir. À l’inverse, trop manger n’est pas non plus bon pour votre sommeil. Pour mettre toutes les chances de votre côté, attendez de deux à trois heures entre le moment où vous soupez et le moment où vous allez au lit.

    1 commentaire
  • Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt dit le proverbe, mais que fait-on au juste après s'être extirpée du lit aux aurores ?

    1- On organise sa journée

    Au lieu de démarrer la journée en courant, faute d'avoir repoussé son réveil une fois de trop, et en oubliant la moitié de ses affaires (notre cerveau n'a pas eu le temps d'émerger suffisamment) un levée matinal va nous permettre de planifier au mieux notre journée. On la débute ainsi à l'aide d'une "to do list" quotidienne de toutes les choses que l'on a à accomplir. Fraîche, concentrée, organisée, nous débuterons ainsi la journée du bon pied ! En effet, on est plus efficace la première moitié de la journée. Aussi, plus tôt nous ciblerons ce que nous avons à faire, et plus productives nous deviendrons.

    2- On fait du sport

    Combien de fois nous sommes-nous promises d'aller à la salle de gym après le travail, pour finalement nous démotiver en fin de journée, assaillie par la fatigue ou conviée à un apéro de dernière minute ? Et si nous profitions de ces heures grapillées le matin pour aller faire un peu de sport avant de filer au travail ? Faire de l'exercice libère des endorphines, ce qui permet d'accroître notre concentration et notre créativité les heures suivantes. En bonus : un sentiment de bien-être et plus de calories brûlées que si l'on allait se dépenser le soir.

    3- On savoure un bon petit-déjeuner On n'a eu de cesse de nous le répéter :

    le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. A présent que nous avons le temps d'avaler autre chose qu'une tasse de café debout à la va-vite, on l'apprécie pleinement. Et un petit-déjeuner complet et sain nous permettra de faire le plein d'énergie pour rester en forme et éviter les coups de barre jusqu'à l'heure du déjeuner.

    4- On lit Le soir, on a tendance à s'écrouler au bout de trois pages.

    Le matin, on va pouvoir dévorer notre journal ou se délecter d'un chapitre entier de notre bouquin sans jamais piquer du nez. Ni risquer d'être dérangée par nos enfants, notre mec ou notre portable. Et démarrer la journée en se cultivant, il faut avouer que c'est assez agréable ! Votre emploi du temps ne vous permet pas de faire toutes les choses que vous aimeriez ? Essayez de régler votre réveil à 6 heures du matin. Vous allez voir que vous pourrez réalisez une quantité de choses impressionnantes tout en rendant votre vie beaucoup plus agréable.© Getty Images Votre emploi du temps ne vous permet pas de faire toutes les choses que vous aimeriez ? Essayez de régler votre réveil à 6 heures du matin. Vous allez voir que vous pourrez réalisez une quantité…

    5- On médite

    S'il reste encore 5 minutes avant de filer au boulot, pourquoi ne pas se prêter à une courte séance de méditation histoire de libérer et régénérer notre corps et notre esprit.

    6- On réussit sa vie !

    Saviez-vous que la plupart des grands de ce monde se lèvent aux aurores ? C'est le cas de Jack Dorsey, fondateur de Twitter qui débute sa journée par une séance de méditation et un footing de 10 km chaque matin dès 5h30 ou de Tim Cook, PDG d'Apple, debout, frais et pimpant à 3h45. D'ailleurs, de plus en plus de personnes adhèrent au réveil (très) matinal. Ces "early risers", comme on les appelle, souhaitent améliorer leur productivité, leur créativité et leur confiance en eux en se levant tôt. Et force est de constater que ça marche. On aurait même une longueur d'avance sur les autres puisque pendant qu'on se met en selle, les autres sont encore plongés dans leurs songes. Bon, c'est pas tout ça mais à présent il va falloir y aller (au boulot) parce que c'est bien beau de se lever tôt mais ce serait dommage de finir quand même par arriver à la bourre !


    2 commentaires
  •  Résultat de recherche d'images pour "baloo chanson"

     Comme dirait Baloo Dans le Livre de la jungle : "Il en faut peu pour être heureux ! " Il ne faut pas chercher loin le bonheur est juste sous notre nez ! Voici 10 petits conseils pour être heureux chaque jours.

     

        Afficher l'image d'origine

    1- Faites votre lit

    Tout les matins, prenez deux minutes pour faire le lit. C'est simple, c'est rapide et c'est surtout très plaisant de voir sa chambre bien rangé dés le matin. Et c'est encore plus agréable le soir, on a mieux envie de s'y glisser pour passer une bonne nuit !

     

    2- Chouchoutez votre nez

    La mémoire olfactive est l'une des plus puissantes, et ce n'est pas un hasard. Une bonne odeur a le don de vous faire changer radicalement d'humeur en un quart de seconde (et l'inverse est vrai aussi). Offrez-vous des fleurs, lancez-vous dans la confection d'un pot-pourri ou investissez dans des jolies bougies parfumées et observez l'effet sur votre moral. Vous pouvez aussi doubler le plaisir en préparant quelque chose de chouette à manger pour profiter d'abord de l'odeur, et ensuite du goût.

     

    3- Ne perdez plus votre temps

    Vous lisez un livre qui ne vous plaît pas ? Refermez-le et arrêtez-vous là. Vous regardez une série ou un film qui vous ennuie ? Passez à autre chose. Cessez de perdre votre temps avec des choses qui ne vous apportent pas de plaisir. Profitez de votre temps libre, il est précieux. Ne le gaspillez pas , le temps passe trop vite !

     

    4- Arrêtez de tout reporter

    Au lieu de passer à côté du tas de linge, de la poubelle, ou de l'enveloppe à poster sans rien faire en essayant de vous convaincre vous-même que vous n'avez rien vu, débarrassez-vous de ces petites taches si faciles à éliminer plutôt que de les laisser s'accumuler et de permettre à votre conscience de s'alourdir et de gâcher tous vos moments de répit. Et dites vous que "ce qui est fait n'est plus à faire ! "

     

    5- Ne partez pas les mains vides

    Quand vous passez dans une pièce, ne partez pas les mains vides. Attrapez le linge sale, la vaisselle sale, le sac de recyclage, les objets qui traînent et mettez un peu d'ordre sur votre chemin. Ça ne vous fera pas perdre de temps parce que vous étiez debout de toute façon, et ces objets sont sur votre chemin, ça rend juste vos déplacements plus productifs.

     

    6- Envoyez un message

    Vous avez quelqu'un qui vous apporte beaucoup de bonheur ? Une personne qui a été là pour vous dans les moments durs, qui vous fait sourire, qui rend votre vie plus belle ? Prenez une minute pour lui envoyer un joli message plein d'amour et de reconnaissance, ça fera du bien à tout le monde (et ça appellera sûrement une réponse agréable de sa part).

     

    7- Respirez

    Arrêtez tout ce que vous faites pendant les soixante prochaines secondes et faites une petite pause relaxation pour vous recentrer. Prenez de grandes inspirations et expirez longuement, sans rien faire d'autre, sans distraction visuelle ou auditive, et laissez-vous aller. Ça vous détendra et ça vous permettra de repartir d'un meilleur pied.

     

    8- Regardez une vidéo drôle

    Quand vous voyez passer une vidéo drôle ou mignonne (ou les deux) qui vous fait réagir positivement sur YouTube, ajoutez-la à une playlist spéciale et revenez-y dès que vous avez un coup de mou. Si une vidéo a été efficace une fois, elle le sera probablement à un autre visionnage ( en cas de coup de mou). C'est rapide, facile, et ça vous remettra sur pied en un rien de temps.

     

    9- Écoutez votre chanson préférée

    Vous avez une chanson qui vous met systématiquement de bonne humeur et qui vous rappelle de très bons souvenirs ? Gardez-la constamment à portée de main pour y revenir dès que vous avez un coup de mou.

     

    10- Souriez

    Si vous avez un peu la tête dans le pâté et que vous broyez du noir, prenez un moment pour forcer un petit sourire. Trompez votre cerveau en affichant un air heureux pour diriger votre moral dans la bonne direction. Points bonus si vous adressez ce sourire à quelqu'un et qu'on vous le rend, c'est un cercle vertueux qui vous fera beaucoup de bien !

    Toutes ces petites choses ne régleront pas les problèmes qui vous bouffent la vie, mais elles vous permettront au moins d'éclaircir le ciel de votre moral et de chassez deux ou trois nuages pour faire de la place pour des choses un peu plus positives. Cumulées au jour le jour, elles rendront forcément votre quotidien plus joyeux et serein.

     

    Dites moi ce qui vous rend plus heureux ?


    1 commentaire
  • Si les petits comptent sur les adultes pour leur apprendre tout un tas de choses du quotidien, ils ont également de grandes et belles leçons de vie à nous inculquer.

     

     

    Voici 10 trucs d'enfants dont nous devrions nous inspirer

     

    1- Rire facilement

    C'est fou comme un rien peut les faire rire. Imaginez un peu le bien que cela pourrait nous procurer de nous laisser nous aussi aller à une bonne partie de rigolade dès que l'occasion se présente. Il parît qu'il faut rire un quart d'heur part jours !!

     

    2- Faire confiance d'emblée

    Il vous faut combien de temps avant d'accorder votre confiance à quelqu'un ? Les enfants, eux, font confiance spontanément sans même se demander si leur interlocuteur le mérite. Et ça a l'air de plutôt bien leur réussir. Et si on tâchait d'en faire autant, en mettant notre méfiance de côté pour une fois ? Qui sait, cela pourrait nous éviter de passer à côté de quelques belles rencontres !

     

    3- S'émerveiller d'un rien

    Admirer le jeu de lumières produit par les trous d'une lampe orientale, être scotchée par les motifs d'un gilet, regarder quelqu'un qu'on aime comme si on l'apercevait pour la première fois, se passionner par le passage d'un gang de fourmis... Les enfants prennent le temps de regarder et d'admirer le monde, et à leurs yeux, tout semble spectaculaire. Une initiation à la pleine conscience dont on ferait bien de s'inspirer un peu plus souvent !

     

    4- Foncer (sans avoir peur d'échouer)

    Les petits ne craignent pas de tomber ou d'échouer, résultat, ils foncent et croquent la vie à pleine dents. Même pas peur d'essayer, la prochaine fois, on fonce nous aussi dans le toboggan !

     

    5- Se moquer des apparences

    Durant les premières années de leur vie, les enfants se moquent de savoir s'ils sont bien coiffés et habillés ou s'ils ont un petit bidon. Adoptons donc la "kid's attitude" et moquons-nous de savoir si l'on correspond aux standards de beauté et de mode, ça nous fera le plus grand bien.

     

    6- Montrer son affection

    Les enfants n'ont aucun mal à balancer des "Je t'aime" et à ensevelir de bisous et de câlins leur parents dès qu'ils en ressentent le besoin. En grandissant, on reste généralement plus dans la retenue. Mais à voir le bonheur mutuel que de telles marques d'affection procurent, nous ferions bien d'en prendre de la graine.

     

    7- Ne pas s'embarrasser des conventions

    Pas envie de faire un bisou au gros monsieur même si celui-ci est son grand-père ou son parrain ? Nos rejetons ne font pas semblant, ils tirent la moue et esquivent la bise tout simplement. A méditer, la prochaine fois que l'on devra taper la discussion à notre vieille voisine acariâtre.

     

    8- Étre plus sociable

    Vous avez déjà souri, tiré la langue ou attrapé la main d'un inconnu ? Les enfants, eux, n'hésitent pas à le faire, et vu l'effet que cela produit sur autrui, on se dit qu'à notre échelle, ça peut carrément valoir le coup d'essayer !

     

    9- Faire preuve de créativité

    Deux, trois coups de feutres et voilà qu'ils ont l'impression d'avoir réaliser une véritable œuvre d'art sans douter un instant de leur inventivité. Et si on s'inspirait d'eux afin de nous aussi être plus confiant en notre créativité ?

     

    10- Cesser d'être rancunière

    5 ans plus tard, vous n'avez toujours pas digéré une remarque que vous a fait votre beau-frère ? Prenez donc exemple sur les enfants. Pas rancunier pour un sou, ils pleurent éventuellement un bon coup lorsqu'il ont été grondés puis, passent ensuite illico à autre chose.

     

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires